infrancia.org - tourisme et régions de france la france voyage
photo
south france - occitania
occitania, sud della francia



carte des régions de France
languedoc - occitanie Aquitaine Bretagne Rhone Alpes champagne Lorraine paris normandie Vallée de la Loire Languedoc, occitanie et Provence Bourgogne

hotels


Occitanie

Carcassonne

 

carcassonne


carcassonne Cité médiévale de Carcassonne



Carcassonne

Carcassonne est divisée en deux parties, la ville basse et la ville haute qui est entourée d'une enceinte du Moyen âge. La première est située à la confluence du Fresquel et de l'Aude, fleuve qui la sépare en deux.
Sur le rivage gauche il y a la bastille saint- Louis, sur celui de droite, la ville perchée.

Les deux parties sont unies par le vieux pont suspendu sur l'Aude.


Histoire de Carcassonne

Carcassonne était déjà active à la préhistoire. Pline l'ancien cite "Carcasso" au premier siècle avant notre ère, mais il semble beaucoup plus ancien. A la fin du deuxième siècle a.v.J.-C, il y avait déjà un oppidum.
En - 118, les Romains s'empare de Volques Tectosages et agrandissent l'oppidum.
Les wisigoths s'empare de l'oppidum au Ve siècle, puis les sarrasins les délogèrent au VIIIe siècle et y restèrent environ trente ans avant d'en être chassés par les francs. Ces derniers nommèrent la ville "Karkashuna".
Après l'éclatement de l'empire carolingien, l'époque féodale s'implante avec la famille Trencavel à la tête de la ville qui y régnera jusqu'au XIIe siècle, délogée par les croisades anti albigeoise et royales.

Carcassonne prospère et prend une place stratégique très importante en Languedoc. Le Catarisme y compta beaucoup de fidèles, protégés par le vicomte Raymond- Roger Trencavel, la ville devient terre d'héresie aux yeux du pape.
Elle subira les feux de la croisade dirigée par Simon de Montfort (après Arnaud Amaury). Ainsi au mois d'août 1209, l'armée croisée établit le siège devant Carcassonne. La soif contraindra le Vicomte de Carcassonne à capituler. Il sera immédiatement jeté en prison où il y mourra rapidement.
Simon de Montfort est nommé vicomte à sa place, dépossédant la « famille légitime ». La ville intègre le royaume royal en 1224, après la croisade royale et une résistance à l'envahisseur français des contes de Toulouse soutenus par la population. Ces évènements furent l'occasion brève de souder toute le population de langue d'oc et de culture commune, qui sous l'alliance du conte de Toulouse, de Foix et de Pierre II d'Aragon conte de Barcelone résistèrent à cette dépossession.

Saint- Louis autorise la création d'une ville nouvelle pour faire contrepoids à la ville haute rebelle : une bastille est créée sous la ville de Carcassonne de l'autre côté du fleuve. Carcassonne devient alors une ville bicéphale. Au XIVe siècle, la ville est le premier centre de production du textile du royaume. C'est tout d'abord la laine qui est utilisée comme matière première, en provenance des élevages de la montagne noire et des Corbières.
Cette richesse permet à la ville de s'embellir. Malheureusement, des problèmes entraînèrent le déclin de cette mono- industrie.
La viticulture entra en concurrence et la misère gagna la ville de Carcassonne. En 1348, la ville est touchée par la peste comme le reste du pays, l'épidémie est récurrente jusqu'au siècle suivant. À cette même période, la guerre de cent ans cause de nombreux ravages. Le "Prince Noir" incendia la ville basse en 1355.



 

 Aigues-Mortes - Albi - Arles - Beaucaire - Béziers - Camargue - Carcassonne - Corbières - Cévennes - Fenouillèdes - Grande Motte - Grau du Roi - Languedoc : parc - Lézignan - Lozère - Millau - Minerve - Minervois - Montpellier - Narbonne - Nîmes - Olargues - Pont du Gard - Le Puy - Les Causses - Saintes-Maries - Saint Gilles - Saint Guilhem le désert - Sète

Occitanie - Roussillon - Bretagne - France - Hotels en Languedoc et Provence - Liens

© InFrancia.org 2018

contact